Compte-rendu du groupe de travail du 4 juillet 2018.

Bonjour,

Vous trouverez ci-contre le compte-rendu du GT du 4 juillet 2018 et l’analyse de la CFTC DGFiP concernant la séparation entre l’ordonnateur et le comptable. La CFTC DGFIP reste attaché à ce principe.
Encore une fois, la CFTC  déplore qu’une expérimentation soit lancée trop rapidement pour répondre au calendrier pressé de l’AP 2022 et sans que tous les paramètres ne soient recensés notamment à l’échelle réelle de la tâche et de ses conséquences, au vu de l’absence de réponses concrètes.

Bonne lecture.