Ils ont osé !

A peine les premiers décrets d’application signés, la DGFIP, toujours à la pointe de l’action lorsqu ‘il s’agit de montrer l’exemple comme celui d’engager des contractuels plutôt que des personnels suffisants sous statut, fait publier sur le site de l’association pour l’emploi des cadres des annonces pour une vingtaine d’emplois.

Si une majeure partie des postes proposés concernent des emplois dans les domaines spécifiques de l’informatique et des systèmes d’informations pour lesquels on peut concevoir que des profils et compétences extérieurs pourraient être recrutés, certains postes posent question

Lire la suite Ils ont osé !

Les sénateurs répondent à la CFTC DGFIP

La CFTC DGFIP a adressé à tous les sénateurs un courrier afin de les sensibiliser sur les conséquences du projet de Nouveau Réseau de Proximité de la DGFIP sur leurs territoires. Un grand nombre d’entre eux ont alerté le Ministre de l’action et des comptes publics et nous l’ont fait savoir. Parmi eux :

Sophie Taillé Polian

Sylviane Noël

Jean François Longeot

Hervé Maurey

Hervé Marseille

Charles Revey

De la com, toujours de la com, pour tenter de faire passer la pilule!

Bonjour,

Au lendemain de l’annonce faite aux organisations syndicales des Ministères Économiques et Financiers le 3 septembre, le ministre de l’action et des comptes publics s’est adressé aux agents de la DGFIP pour leur expliquer, qu’il était normal de supprimer encore 1500 emplois en 2020, 1800 en 2021 et encore 1600 en 2022. Il tente surtout de nous expliquer que c’est bien moins lourd que les annonces alarmistes de méchants augures. Il n’hésite pas à justifier ce nouveau plan social par les apports des nouvelles technologies, celles-ci travaillant, il est vrai, tellement plus efficacement que nous autres humains. Lire la suite du communiqué CFTC DGFIP.

Bonne lecture.

Suppressions d’emploi : le Ministère de l’action et des comptes publics plus gros contributeur

Bonjour,

La CFTC et la CFDT ont été reçus mardi 3 septembre par les Ministres DARMANIN et DUSSOPT.

Sans surprise, le ministre de l’Action et des Comptes publics a annoncé 5 775 suppressions d’emplois pour la période 2020-2022 pour le MACP, qui se décompose ainsi :

  • 2020 : -1653
  • 2021 : -2161
  • 2022 : -1961

Comme d’habitude, la majorité des suppressions d’emplois sera supportée par la DGFiP.

En revanche, les douanes seront plus épargnés puisqu’il reste à recruter 100 agents pour faire face au Brexit.

L’alliance a fait part aux Ministres que cette annonce n’allait pas rassurer les collègues, déjà inquiets sur leur avenir, et que le 16 septembre serait l’occasion pour eux de le mesurer .

Bercy prévoit la suppression de 5775 emplois.